HISTORIQUE

Dans les années 60, ce premier distributeur automatique est né à l’issue d’un pari dans la fonderie d’Aldo et Giuliana MAJER.

A l’époque, l’entreprise fabriquait des pièces automobiles pour Alfa Roméo, la légendaire marque Vespa ainsi que des composants de machines à écrire Olivetti.

Le résultat fut un chef d’œuvre de simplicité mécanique et esthétique qui reste encore dans la mémoire de beaucoup en tant qu’icône « Del boom italiano ».

Dans les années 70, RHEAVENDORS élargit sa gamme de produits et invente la première machine à café, soluble et grain intégrés.

La machine E410, dessinée par Bruno Morassulti, est le premier distributeur exposé dans un musée : le célèbre musée d’Art Moderne de New York.

Dans les années 80, RHEAVENDORS contribue à la promotion du « café à l‘italienne » et est le premier fabricant à proposer des boissons gourmandes sur ses automates tels que le moccaccino et le café macchiato.

Dans les années 90, l’Entreprise familiale poursuit sa collaboration avec des designers d’excellence :

De Lucchi, Micheli, Iosa Ghini, Laviani, Mangiarotti, Marassuti, Bergonzi, Well Design et Luan Peter Hasnay. Avec toujours le même objectif : un design exceptionnel et une technologie de pointe.

Le 21e siècle, un regard toujours tourné vers le futur.